Skip to main content
Oops...
Slider with alias article header jchauser 1 not found.
[hongo_section_heading hongo_heading_type=”heading-style-3″ hongo_enable_responsive_css=”1″ hongo_heading=”La photo d’Amos Nachoum, “Facing Reality”, est lauréate dans la catégorie “Animals in their Environment” aux 2018 Siena International Photo Awards.” hongo_font_title_setting=”.hongo_font_1616447753786{weight_lg:text-lg-400|color_title:%23ffffff},” css=”.vc_custom_1616447753787{margin-right: 15% !important;padding-top: 9% !important;padding-right: 10% !important;padding-bottom: 9% !important;padding-left: 10% !important;background-color: #232323 !important;}” responsive_css=”.hongo_responsive_1616447753790{margin_right_tablet:0px},”]

DDepuis plus de quatre décennies, le photographe israélien Amos Nachoum a photographié les images d’animaux sauvages tels que les orques et les grands requins blancs. Il y a eu cette rencontre avec un léopard de mer alors qu’il était à la poursuite d’un pingouin malchanceux sur une péninsule de l’Antarctique, celle avec un anaconda, un crocodile ou un un requin blanc : c’est le quotidien professionnel d’ Amos Nachoum qui a maintenant 65 ans.

[vc_single_image image=”34520″ img_size=”full” css=”.vc_custom_1567769652144{margin-bottom: 30px !important;}”]

En 2019, dans le nouveau film documentaire “Picture of His Life” du célèbre duo Dani Menkin et Yonatan Nir, tourné sur place dans l’Arctique canadien et présenté pour la première fois au festival Docaviv de Tel-Aviv, on peut suivre Amos Nachoum en train de photographier le prédateur alpha qu’est l’ours polaire.

Bien que son intérêt pour la préservation de notre planète ait commencé avec les requins, Amos cherche à attirer l’attention sur les régions les plus fragiles du royaume sous-marin. Sa façon préférée de sensibiliser et de stimuler la passion pour l’océan est d’aider les visiteurs à en faire l’expérience eux-même. Pour ceux qui ne peuvent pas se joindre à ses aventures, il fait découvrir les océans au monde entier grâce à ses photographies et à ses conférences.

[vc_single_image image=”101537″ img_size=”full” css_animation=”none” css=”.vc_custom_1616449480363{margin-bottom: 0px !important;}”]

Facing Reality © Amos Nachoum

[hongo_popup hongo_popup_type=”youtube-video-1″ hongo_popup_styles=”popup-icon” hongo_enable_icon=”1″ hongo_popup_youtube_url=”https://www.youtube.com/watch?v=luBHj63Eryc” hongo_icon_list=”fas fa-play”][/hongo_popup]
[hongo_section_heading hongo_heading_type=”heading-style-6″ hongo_heading=”Bonjour Amos, merci d’avoir accepté de participer à l’interview 🙂 c’est un grand plaisir pour nous ! Quelles ont été les étapes importantes de votre apprentissage de la photographie et quand vous êtes-vous intéressé à la photographie sous-marine ?” hongo_separator_color=”#f57250″ hongo_font_title_setting=”.hongo_font_1616449602629{font_lg:13px|transform_lg:text-lg-uppercase|weight_lg:text-lg-600|color_title:%23f57250},” css=”.vc_custom_1616449602630{margin-bottom: 15px !important;}”]

Depuis l’âge de 12 ans je savais déjà que je voulais être photographe. Je pense que j’ai toujours suivi le désir de mon coeur et la composition de mes yeux. J’ai échoué à de nombreuses reprises et j’ai appris de mes échecs !
J’ai commencé à photographier l’actualité, la mode et la guerre… aucun de ces domaines n’a capté mon imagination, à part la gloire et l’argent. Cependant, la nature m’a toujours demandé d’être meilleur et de faire plus… J’étais attiré par le respect de la vie que je ne connaissais pas beaucoup et d’autres choses.
Pendant huit ans, du début des années 80′ à la fin des années 80′, j’ai investi dans l’apprentissage et la pratique de la photographie sous-marine. Merci, j’ai pris le temps d’examiner mon travail, sa qualité et ma contribution. C’est ainsi que j’ai décidé de me concentrer sur un projet plus important, le comportement des animaux sauvages.

[vc_single_image image=”101541″ img_size=”full” css_animation=”none” css=”.vc_custom_1616448014516{margin-bottom: 0px !important;}”]
[hongo_image_carousel image_gallery_type=”image-carousel-style-1″ show_pagination_style=”swiper-pagination-dots” hongo_show_navigation=”0″ autoloop=”1″ image_gallery=”101548,101549,101537,101565,101564″]
[hongo_section_heading hongo_heading_type=”heading-style-6″ hongo_heading=”Avez-vous un souvenir, une anecdote d’une séance photo que vous pourriez partager avec nous ?” hongo_separator_color=”#f57250″ hongo_font_title_setting=”.hongo_font_1616449915350{font_lg:13px|transform_lg:text-lg-uppercase|weight_lg:text-lg-600|color_title:%23f57250},” css=”.vc_custom_1616449915351{margin-bottom: 15px !important;}”]

Il y a une anecdote que je n’ai presque jamais partagée, c’est la rencontre, dans le grand Arctique, en plongeant avec des ours polaires qui me suivait jusqu’à 75 pieds (une vingtaine de mètres) avec le morse.

J’ai d’abord nagé en surface vers la colonie de morse sur un iceberg flottant. Le corps du plongeur n’était pas à mes côtés et je le cherchais, mais il y avait une femelle morse et son petit à seulement deux mètres de moi. Elle me regardait et se dirigeait rapidement vers moi, ses défenses pointant vers l’avant – je n’ai eu le temps de lui tourner le dos que pour me protéger, et elle m’a frappé, mais elle a fait deux trous dans la combinaison étanche et l’eau froide a commencé à s’infiltrer – je me suis retourné pour la regarder et elle revenait, cette fois j’ai placé l’appareil photo entre nous et hop la photo et la lumière des stroboscopes l’a peut-être détournée !

[hongo_image_carousel image_gallery_type=”image-carousel-style-2″ show_pagination_style=”swiper-pagination-dots” hongo_show_navigation=”0″ autoloop=”1″ image_gallery=”101563,101566,101567,101568″]
[vc_single_image image=”101564″ img_size=”full” css_animation=”none” css=”.vc_custom_1616449884002{margin-bottom: 0px !important;}”]
[hongo_section_heading hongo_heading_type=”heading-style-6″ hongo_heading=”Quel matériel photo, logiciels utilisez-vous ? Quels photographes vous inspirent dans votre travail ?” hongo_separator_color=”#f57250″ hongo_font_title_setting=”.hongo_font_1616449768568{font_lg:13px|transform_lg:text-lg-uppercase|weight_lg:text-lg-600|color_title:%23f57250},” css=”.vc_custom_1616449768569{margin-bottom: 15px !important;}”]

Je travaille actuellement avec des appareils Nikon, des boîtiers Seacam, des appareils de cinéma RED et des boîtiers Nauticam. Pour le flux de travail, j’utilise Lightroom et Photoshop, pour les réglages de base malheureusement je ne suis pas très doué…je demande de l’aide.

Flip Nicklin, Chris Newbert, David Doubilet sont les photographes qui m’inspirent.

[hongo_section_heading hongo_heading_type=”heading-style-6″ hongo_heading=”Sur quoi travaillez-vous actuellement et quels sont vos projets pour 2020 ?” hongo_separator_color=”#f57250″ hongo_font_title_setting=”.hongo_font_1616449665436{font_lg:13px|transform_lg:text-lg-uppercase|weight_lg:text-lg-600|color_title:%23f57250},” css=”.vc_custom_1616449665437{margin-bottom: 15px !important;}”]

Pendant cette crise sanitaire internationale, je préfère rester isolé, en savoir plus sur la caméra de cinéma RED, je cherche de nouveaux projets, projet en exclusivité mondiale, pour nager avec la baleine bleue au Timor Leste et retourner au Costa Rica

[vc_single_image image=”101561″ img_size=”full” css_animation=”none” css=”.vc_custom_1616449693962{margin-bottom: 0px !important;}”]
[vc_single_image image=”101548″ img_size=”full” css_animation=”none” css=”.vc_custom_1616449444801{margin-bottom: 0px !important;}”]
[hongo_section_heading hongo_heading_type=”heading-style-6″ hongo_heading=”Pouvez-vous nous en dire plus sur BigAnimals ?” hongo_separator_color=”#f57250″ hongo_font_title_setting=”.hongo_font_1616449376711{font_lg:13px|transform_lg:text-lg-uppercase|weight_lg:text-lg-600|color_title:%23f57250},” css=”.vc_custom_1616449376712{margin-bottom: 15px !important;}”]

Beaucoup de “gros animaux” sont considérés comme des êtres dangereux par les humains et sont présentés de manière erronée depuis des années par tous les médias, y compris la religion. J’ai eu une expérience directe avec eux totalement différente et positive, j’ai donc décidé d’exprimer mon point de vue par le biais d’images et de récits visuels et en dirigeant un petit groupe de photographes et de plongeurs, afin que nous devenions tous de BONS ambassadeurs de Mère Nature.

[hongo_section_heading hongo_heading_type=”heading-style-6″ hongo_heading=”Pour conclure que diriez-vous ?” hongo_separator_color=”#f57250″ hongo_font_title_setting=”.hongo_font_1616449070342{font_lg:13px|transform_lg:text-lg-uppercase|weight_lg:text-lg-600|color_title:%23f57250},” css=”.vc_custom_1616449070343{margin-bottom: 15px !important;}”]
[hongo_blockquote hongo_blockquote_style=”blockquote-style-2″ hongo_icon_list=”ti-quote-left” additional_font_author=”1″ hongo_icon_color=”#f57250″ hongo_font_content_setting=”.hongo_font_1616449524569{color_title:%23232323},”]

L’extinction est éternelle – la conservation est une source d’inspiration.

[/hongo_blockquote]
[hongo_pfeature_box hongo_product_feature_type=”hongo-product-featurebox-2″ hongo_enable_link=”1″ hongo_link_on=”all” hongo_feature_title=”Amos Photography” hongo_font_title_setting=”.hongo_font_1616449242937{font_lg:13px|transform_lg:text-lg-uppercase},” hongo_icon_list=”ti-world” hongo_link_url=”https://amosphotography.com/”]
[hongo_pfeature_box hongo_product_feature_type=”hongo-product-featurebox-2″ hongo_enable_link=”1″ hongo_link_on=”all” hongo_feature_title=”Big Animals” hongo_font_title_setting=”.hongo_font_1616449203169{font_lg:13px|transform_lg:text-lg-uppercase},” hongo_icon_list=”ti-world” hongo_link_url=”https://biganimals.com/”]
[hongo_pfeature_box hongo_product_feature_type=”hongo-product-featurebox-2″ hongo_enable_link=”1″ hongo_link_on=”all” hongo_feature_title=”Amos Instagram” hongo_font_title_setting=”.hongo_font_1616449293686{font_lg:13px|transform_lg:text-lg-uppercase},” hongo_icon_list=”ti-instagram” hongo_link_url=”https://www.instagram.com/amosnachoumphotography/”]

Leave a Reply